Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2014

Tsangyang Gyatso

Tsangyang Gyatso (仓央加措)était maître de chant (tib : umze) au monastère de Drilda, Région autonome du Tibet.
Il a été arrêté avec trois de ses amis, dans la nuit du 17 mars 2014. Vraisemblablement au tout début du mois d’octobre 2014 (1er octobre ?), il a été condamné à 12 ans de prison pour avoir eu des « contacts avec des étrangers » et pour « avoir incité d’autres (moines ?) » à manifester contre la politique chinoise menée au Tibet. La famille de Tsangyang Gyatso a été prévenue qu’elle ne serait pas autorisée à lui rendre visite pendant une période de  3 mois à partir de la date du jugement. Proches et membres de la famille, devront alors obtenir des lettres de garantie des fonctionnaires du township de Trido et du Comté de Sog les autorisant à aller le voir. De plus, ils devront montrer qu’ils sont en possession de la carte d’identité de résidents permanents (tib: Yulmi Thobthang Lagkyer, ch: Shen Feng Teng). Tsangyang Gyatso serait détenu dans la prison de Chushul (Qushui), connue po…

Gepey a été libéré

Gepey a été libéré sous caution le jeudi 12 juin 2014.


  Gepey (Gaybay), chanteur très connu au Tibet a été arrêté par la police de Barkham, Préfecture de Ngaba, au Sichuan, à la fin d’un concert donné en compagnie d’autres chanteurs populaires, le 24 mai dernier. Ce concert voulait sensibiliser les spectateurs à l’avenir de la culture tibétaine. Les organisateurs avaient obtenu l’autorisation de la tenue de ce concert auprès des autorités et de la police locales. L’arrestation de Gepey serait en lien avec sa chanson « Pas encore fait ! », exprimant l'attachement profond des Tibétains vis-à-vis de la protection de leur langue. Lors du concert du 24 mai, les spectateurs ont vivement applaudi le titre et le thème de cette chanson.
Vidéo du concert du 24 mai 2014 : https://www.youtube.com/watch?v=jMOQltOVaQM
Le dernier DVD de Gepey, réalisé en 2012, comprenait, entre autres chansons très connues, « Victorieuses divinités ! Victorieux Tibet ! »  La présence de chansons patriotiques avait pré…

Karma Tsewang (Khenpo Kartse) a été libéré

Libéré le 4 juin 2016
Karma Tsewang 
(Khenpo Kartse)

尕玛才旺, 堪布嘎次
est un moine de haut rang (Khenpo) très respecté du monastère de Jhapa (Gongya) Comté de Nangchen,Préfecture de Kyegudo, région tibétaine du Kham, Province du Qinghai. Il a été arrêté dans la nuit du 6 décembre 2013, à Chengdu, capitale de la Province du Sichuan, par des agents de la sécurité publique travaillant pour la Préfecture de Chamdo (Changdu), Région autonome du Tibet. Ce moine de 38 ans était très activement engagé dans le travail social et promouvait l’identité nationale et culturelle tibétaine. Depuis un certain temps, il était surveillé par les fonctionnaires locaux. Il s’était notamment investi dans l’enseignement du tibétain auprès des jeunes et avait participé activement à l’aide humanitaire apportée aux victimes du tremblement de terre en avril 2010 à Kyegudo. Il avait même interviewé des témoins de cette catastrophe et réalisé un film, qui fut ensuite interdit par les autorités. Selon des sources locales, …