Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2007

Jigme Gyatso est libre

JIGME GYATSO A ETE LIBERE LE 30 MARS 2013

Jigme Gyatso (晋美加措) 45 ans environ lors de son arrestation, ancien moine, accusé par la Cour Populaire Intermédiaire de Lhassa d’être le chef d’un mouvement indépendantiste « contre révolutionnaire » a été condamné le 23 novembre 1996 par cette même Cour à 15 ans de prison. A maintes reprises torturé, blessé, il a cependant eu le courage de crier des slogans favorables au Dalaï lama. Sa peine en a été allongée de 3 ans en 2004.
En septembre 2004, le cas de Jigme Gyatso fut évoqué auprès des autorités chinoises par le Groupe de Travail des Nations Unies sur les détentions arbitraires. Il fut reconnu par le Groupe de Travail que son emprisonnement relevait de la détention arbitraire violant les articles 19 et 20 de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme car « Toute personne a droit à la liberté de réunion et d’association pacifiques »
En novembre 2005, lors de sa visite en Chine et au Tibet, le Rapporteur spécial des Nations Unies, M…