Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2011

Lobsang Dhargye a été libéré puis de nouveau arrêté en mai 2016

LIBRE



Depuis le 16 mars dernier, le monastère de Kirti au Sichuan, connaît une répression des plus brutales, menée par les autorités chinoises.
Ce jour-là, Phuntsok, jeune moine de ce monastère, s’est immolé par le feu.
Il voulait ainsi protester contre la répression exercée par les autorités chinoises sur le peuple tibétain, particulièrement depuis les grandes manifestations du printemps 2008. Alors que le feu dévorait Phuntsok, la police est intervenue pour éteindre les flammes et le battre violemment. Des témoins sont venus le protéger et l’emmener au monastère, puis à l’hôpital.
Phuntsok est décédé le lendemain matin.
A la suite du décès de Phuntsok, la réaction des autorités et de la police a été particulièrement brutale. Le monastère de Kirti a été l’objet de mesures visant à apporter « ordre et stabilité » dans la région et à remettre les moines dans le « droit chemin »
Le monastère de Kirti a été mis sous haute surveillance, les chambres des moines fouillées.
Les fonctio…