Accéder au contenu principal

Trinley Tsekar






















Trinley Tsekar  (赤列次噶) est un chanteur tibétain, âgé de 22 ans au moment de son arrestation à la fin du mois de novembre 2013 (le 20 ?), dans le Comté de Driru.
Il a été arrêté pour avoir précédemment distribué un DVD qui contenait des chansons évoquant l’identité, la culture et la langue tibétaines.
Trinley Tsekar est un chanteur très connu ayant l’habitude d’exprimer la douleur et la souffrance du peuple tibétain à travers ses propres textes.
Des sources rapportent comment Trinley Tsekar a été arrêté à Driru puis emmené en prison à Nagchu, où il a été mis au secret pendant quelque temps.
Au cours de la 2e semaine de décembre 2013, il a été déplacé et incarcéré dans une prison du Comté de Driru.
Un peu plus tard, le 19 décembre 2013, Trinley Tsekar a été condamné à 9 ans de prison et 4 ans de privation de ses droits politiques par la Cour populaire du Comté de Driru, pour « tentative de scission de la nation chinoise » pour ses soi-disant encouragements à manifester contre les activités minières menées dans la montagne sacrée de Naglha Dzamba, dans le Comté de Driru.
Trinley Tsekar aurait aussi été accusé d’entretenir des sentiments anti-gouvernementaux parmi les personnes qui écoutent sa musique.
Ni son lieu d’emprisonnement actuel, ni son état physique et mental ne sont connus.

L’affranchissement à destination de la Chine est de 1,25 euro à partir de la France pour un envoi de moins de 20 grammes.

Il est intéressant de faire parvenir une copie de vos courriers à vos Députés et Sénateurs, d’autant plus s’ils appartiennent au Groupe Tibet de l’Assemblée et du Sénat.
 Pour le savoir :
ou

Proposition de lettres à adresser aux autorités :

en anglais :

Dear …… (Titre de la personne contactée : Minister, Chairman, Secretary, selon le cas)

I am writing to you to voice my great concern regarding the imprisonment of well-known Tibetan singer Trinley Tsekar (ch: Chilie Ciga, 赤列次).
According to my information, on or around 20 November 2013, Trinley Tsekar, a resident of Serkhang village, Driru County, Tibet autonomous region, was picked up by police in Nagchu town (Naqu), and taken into custody. He was secretly held for some time in Nagchu then taken back to a prison in Driru County.
Trinley Tsekar was arrested because he had distributed a DVD that contained songs on Tibetan identity, culture and language. One of his most famous DVDs is titled “Ring of Unity” (Tib: Thundil ki Along)
Trinley Tsekar was also suspected of instigating environmental protests against mining operations in the Naglha Dzamba Mountain.
On 19 December 2013, the County People’s Court sentenced him to prison on charges related to “separatist activities”. He was sentenced to 9 years in prison.

I am glad to learn that local authorities claimed that Naglha Dzamba Mountain had now been included in the list of the government’s “cultural and environment preservation” areas.
I believe the conviction of Trinley Tsekar to be in violation of his right to freedom of expression as guaranteed by Article 35 of the Chinese Constitution itself.
I request that you reveal any information you have regarding the treatment of Trinley Tsekar, and the details of any lawful charge against him.
In recognition of the concerned individual’s human rights, I urge you to quash the sentence of Trinley Tsekar and release him immediately.
Thank you for your attention to this crucial matter.
Sincerely

Nom, prénom, adresse, signature

Ou en français

Monsieur (ou Madame) ...... (le ou la) (Ministre, Président, Secrétaire, selon le cas)

Je vous écris pour exprimer ma grande préoccupation concernant l'emprisonnement du chanteur tibétain bien connu Trinley Tsekar (ch : Chilie Ciga 赤列次)
Selon mes informations, le ou vers le 20 novembre 2013, Trinley Tsekar, résident du village de Serkhang, Comté de Driru, Région autonome du Tibet, a été arrêté par la police dans la ville Nagchu (Naqu), et placé en détention. Il a été secrètement détenu pendant un certain temps à Nagchu puis ramené dans une prison du Comté de Driru.
Trinley Tsekar a été arrêté parce qu'il avait distribué un DVD renfermant des chansons sur l’identité, la culture et la langue tibétaines. Un de ses plus célèbres DVD est intitulé « Anneau de l'Unité » (Tib: Thundil ki long)
Trinley Tsekar a également été soupçonné d'être l'instigateur des manifestations environnementales contre les opérations minières dans la montagne de Naglha Dzamba.
Le 19 décembre 2013, la Cour populaire du Comté l'a condamné à la prison sur des accusations liées à des «activités séparatistes». Il a été condamné à 9 ans de prison.
Je suis heureux d'apprendre que les autorités locales ont affirmé que la montagne de Naglha Dzamba avait été incluse dans la liste des domaines «culturels et de préservation de l'environnement » du gouvernement.
Je crois que la condamnation de Trinley Tsekar est en violation de son droit à la liberté d'expression garanti par l'Article 35 de la Constitution chinoise elle-même.
Je vous demande de divulguer toute information que vous avez concernant le traitement de Trinley Tsekar, et les détails de toute accusation légale contre lui.
En reconnaissance des droits de la personne concernés, je vous exhorte à annuler la peine de Trinley Tsekar et à le libérer immédiatement.
Merci de votre attention à cette question cruciale.
Sincèrement,
Nom, prénom, adresse, signature

Propositions d’autorités auxquelles envoyer vos courriers :

Madame le Ministre de la Justice (Minister of Justice)
Ms. WU Aiying
Sifabu
10 Chaoyangmen Nandajie
Chaoyangqu
Beijingshi 100020
République Populaire de Chine (People’s Republic of China)

Monsieur le Président du Gouvernement Populaire de la Région Autonome du Tibet
(Chairman of the Tibet Autonomous Regional People’s Government)
Mr. LOSANG Jamcan
Xizang Zizhiqu Renmin Zhengfu
1 Kang'angdonglu
Lasashi 850 000
Xizang Zizhiqu
République Populaire de Chine (People’s Republic of China)

Monsieur le Secrétaire du Comité du Parti de la Région Autonome du Tibet (Secretary of the Tibet Autonomous Regional Party Committee)
Mr. CHEN Quanguo
Zhonggong Xizang Zizhiqu Weiyuanhui
Lhasashi 850000
Xizang Zizhiqu
République Populaire de Chine (People's Republic of China)

Une pétition est en ligne pour demander la libération des artistes musiciens et chanteurs tibétains :

Monique Dorizon  

Posts les plus consultés de ce blog

Action Tibet Post

Tibet Post: Parrainage personnel d'un prisonnier tibétain
Vous recevez par mail le dossier de votre filleul comportant les renseignements connus le concernant, des modèles de lettres (en français et en anglais) à envoyer aux autorités chinoises, l’adresse de celles-ci, éventuellement celle de la prison. Vous enverrez alors le plus régulièrement possible des lettres aux différentes autorités afin de favoriser la libération de celui qui est devenu votre filleul. Il ne s’agit en aucun cas d’un parrainage matérialisé par l’envoi de colis ou de visite au prisonnier.
Il ne vous sera jamais demandé de contribution financière
Pour participer à cette action, adressez un mail à: moniquedorizon@hotmail.com           en mentionnant "Je désire parrainer un prisonnier tibétain" ainsi que vos nom et prénom.
Cette action est soutenue par les Tibétains de l'intérieur et de l'exil.

Karma Tsewang (Khenpo Kartse) a été libéré

Libéré le 4 juin 2016
Karma Tsewang 
(Khenpo Kartse)

尕玛才旺, 堪布嘎次
est un moine de haut rang (Khenpo) très respecté du monastère de Jhapa (Gongya) Comté de Nangchen,Préfecture de Kyegudo, région tibétaine du Kham, Province du Qinghai. Il a été arrêté dans la nuit du 6 décembre 2013, à Chengdu, capitale de la Province du Sichuan, par des agents de la sécurité publique travaillant pour la Préfecture de Chamdo (Changdu), Région autonome du Tibet. Ce moine de 38 ans était très activement engagé dans le travail social et promouvait l’identité nationale et culturelle tibétaine. Depuis un certain temps, il était surveillé par les fonctionnaires locaux. Il s’était notamment investi dans l’enseignement du tibétain auprès des jeunes et avait participé activement à l’aide humanitaire apportée aux victimes du tremblement de terre en avril 2010 à Kyegudo. Il avait même interviewé des témoins de cette catastrophe et réalisé un film, qui fut ensuite interdit par les autorités. Selon des sources locales, …

Tashi Wangchuk

Tashi Wangchuk Zhaxi Wangzhu, 扎西旺珠
Tashi Wangchuk, 30 ans, originaire du Kham tibétain (Qinghai) possède une boutique et vend des produits régionaux sur Internet. Lorsque les fonctionnaires ont fermé une école dirigée par des moines pour qu’elle cesse d'offrir des cours de langue tibétaine aux laïcs, Tashi Wangchuk a cherché un endroit où ses deux nièces adolescentes pourraient continuer à étudier le tibétain. Il n’en a pas trouvé, même si la région est majoritairement tibétaine. Pour avoir exprimé ses inquiétudes au sujet des jeunes Tibétains incapables de parler couramment leur propre langue à cause de la politique d’éducation de la Chine, les autorités ont détenu Tashi Wangchuk, le 27 janvier 2016. « La culture de notre peuple se fane et elle est en voie de disparition. », « Mon objectif est de changer un peu les choses, afin d’avancer dans la préservation d’une part de la culture de notre nation », a-t-il dit. Tashi Wangchuk estime que la langue tibétaine non utilisée dans les…